Des gravures foulées au pied

Hélène Vasseur expose ses derniers travaux au rez- de chaussée de l'école d'art. Elle y présente le fruit de ses expérimentations et le résultat de deux années passées dans l'atelier de recherche et de création.

Depuis la rentrée scolaire 2005, hélène vasseur occupait les locaux de l'ARC (atelier de recherche et de création), situés au premier étage de l'école d'Art de calais.

durant ces deux années, hélène a poursuivi es recherches sur le corps et a expérimenté toutes les techniques, de la peinture à l'huile à l'eau forte. Elle a également réalisé esquisses, dessins, gouaches, aquarelles, peintures, autant d'études d'après modèle vivant.

La gravure reste sa passion première et l'atelier de l'ARC lui a permis de franchir le pas de la dimension. Mais il fallait réfléchir à un autre moyen de graver. La presse ne suffisait plus. Ce sont alors les pieds qui sont venus fouler les planches de contreplaqué gravées à la gouge. De cette technique orientale, Hélène aime le côté physique où l'ensemble du corps passe à l'action.. Ainsi naissent sous ses pieds de grands nus immobiles ou en action, gravés dans le présent.

 

Une année sous le signe de la gravure


L'école d'Art s'est associée pour l'année 2007 à une manifestation d'envergure régionale placée sous le signe de la gravure intitulée "l'acte de graver" faisant également écho au projet "feuilles à feuilles" initié par l'association des conservateurs des musées du Nord Pas-de-Calais.

Cetta année démarre donc avec un premier acte: la présentation par le groupe de l'atelier Edition, conduit par Xavier Hennicaux d'une première exposition , celle d'Hélène Vasseur et de ces Xylogravures et foulages au pied.

"nous allons essayer d'organiser une rencontre mensuelle. la prochaine exposition présentera les travaux de Francis Beauchard. Puis nous verrons au fil du temps pour le reste de la programmation. Nous voulons conserver une part de liberté et pouvoir inviter un artiste, pourquoi pas au pied levé." indique Xavier Hennicaux, initiateur du projet d'exposition et professeur de gravure à l'école d'Art.


Serigraphie, gravures et images multiples


Puis viendront d'autres événements autour de la gravure. en janvier, l'école d'Art invite Valérie Vaubourg, artiste sérigraphe dont une partie de son travail tourne autour du papier peint et de son motif. Elle investira l'école avec la participation des élèves adultes et débutera un wall-drawing: transformation d'un des murs de la salle d'exposition.


Kenneth Alfred participera également à l'année de la gravure en posant ses valises pour trois mois à l'école primaire La Fontaine, dans le cadre du CLEA (contrat local d'éducation artistique).

Autre invité de marque, Jacques Declercq  sera lui aussi présent cette année, et occupera les locaux de l'école d'Art au mois de février pour une résidence sur le thème de la Xylographie et des pigments naturels.

Une année qui s'annonce riche en image.

Frédérique Joly

Nord Littoral 9 decembre 2006